Gilles Queffelec

Détails de l'auteur

Nom : Gilles Queffelec
Date d'enregistrement : 20 janvier 2016

Billets récents

  1. Marine et Elisa au France, Yvan vise le record — 9 juillet 2019
  2. Bretagne sur piste et sur route : deux titres et quatre médailles — 20 juin 2019
  3. Championnat du Morbihan : 23 titres dans la poche ! — 4 juin 2019
  4. Interclubs. « Nous sommes à notre place » — 24 mai 2019
  5. Les benjamin(e)s et minimes dans le coup — 13 mai 2019

Articles de cet auteur

Marine et Elisa au France, Yvan vise le record

Marine Le Dour (ci-dessus) et Elisa Gastineau (ci-dessous) continuent de tutoyer les sommets en se confrontant le week-end dernier, à la crème du niveau français dans leur catégorie, à l’occasion des championnats de France cadet(te)s.

Marine y réalise un très bon chrono sur le 2 000 m steeple (7’35″61 proche de son record personnel de la saison 7’35″50). Au bilan, elle se classe 14e cadette.

Elisa, de son côté, termine sa saison à la 15e place sur l’épreuve du 800 m en 2’2″23 (meilleure performance de l’année 2’19″03). Au bilan, elle est dans les 40 premières Françaises (36e).

Les ambitions d’Yvan Le Fur

Mais nos plus jeunes espoirs n’ont pas fini de faire parler d’eux puisque Yvan Le Fur (ci-dessous) participe le week-end prochain à la coupe de France minimes des ligues qui se déroulera à Tours. Avec des ambitions sur le 1 000 m puisqu’il tentera de battre le record du Morbihan (2’37″12), détenu depuis maintenant 14 ans (2005) par Simon Graignic. Et il essaiera même d’approcher le record de Bretagne (2’36″34), possession de Jean-Marie Orhand depuis… 1992 !

Avec un record personnel de 2’37″88, Yvan se classe déjà 7e au bilan français sur 2 884 minimes classés !

Alors, que la force soit avec lui !

Bretagne sur piste et sur route : deux titres et quatre médailles

Jérémy Bohelay et Elouan Millau ont été sacrés champion de Bretagne sur 5 km route à Langueux.

Le dernier week-end a été marqué par le sacre de deux de nos athlètes au championnat de Bretagne du 5 kilomètres sur route qui avait lieu dans le cadre de la Corrida de Langueux.

Un beau doublé pour deux licenciés qui ont l’habitude de s’entraîner ensemble sur la piste du Faubourg de Verdun à Pontivy.

Jérémy Bohelay (senior) qui ne cesse de monter en puissance sur la route comme sur la piste a franchi la ligne en vainqueur avec un temps de 16’09. Juste devant son coéquipier et triathlète Elouan Millau (16’16) ; ce dernier s’adjugeant le titre dans la catégorie junior.

Les autres résultats de la compétition :

Sur le 5 km : Alexandre Michard (espoir) 18è en 18’13

Sur le 10 km : Christian Macé 73è en 35’30 – Claire Le Puil,  17e senior en 41’02 – Florence David 22e senior en n 44’26 – Camille Rio 23e senior en 44’37 – Bastien Fabre 161e en 46’34.

Marche nordique : Christians Pichodo 19e en 2h13’53 – Morgane Pichodo  66e en 2H35’35

Sur la piste

À plusieurs kilomètres de là, à Fougères plus exactement, avaient également lieu les championnats de Bretagne sur piste pour les catégories cadets et +.

Pas de titres pour l’ACRLP mais quatre très belles médailles d’argent.

Pour les cadettes Marine Le Dour et Elisa Gastineau, sacrées vice-championnes de Bretagne sur, respectivement, 2 000 m steeple (7’41’’98) et 800 m (2’19’’13).

Mais également pour les juniors, Typhaine Le Gal et Maïwenn Josse, respectivement sur 800 m (2’25’’92) et au triple-saut (11 m 12).

Mais on n’oubliera pas qu’une semaine plus tôt, le minime Yvan Le Fur avait été, lui, sacré champion de Bretagne sur 1 000 m. Que Janelle Baller à la perche et Edern Tanguy sur 200 m haies avaient obtenu l’argent. 

Les autres résultats de la compétition : 

Chez les cadet(te)s :  Louise Matécat  7e au 100 m en 13″29 – Noémie Gautier 20e au 100 m en 14″09 – Marine Lesiourd  5e au 400 m en 64″07 – Maïwenn Pellé  11e au 800 m en 2’28″56 –  Clémence Etienne  7e au saut en hauteur 1m45 – Ewen Quintin  12e au 100 m en 12″18 – Nathan Josse  20e au 400 m en 57″75 – Mathéo Guimené 6e au 3000 m en 9’22″44 – Ewen Henrio 20e au 800 m en 2’09″84.

Chez les juniors : Maïwenn Josse  5e au 100m haies en 16″41 – Erwann Galerne  8e au 400 m en 55″92

5 cadets au Pré-France

A noter que cinq cadet(te)s ont obtenu leur billet pour le Pré-France qui se déroule ce week-end à Angers :

Il s’agit de Marine Lesiourd sur 400 m, Elisa Gastineau et Maïwenn Pellé sur 800 m, Marine Le Dour sur 2 000 m steeple et Mathéo Guimené sur 3 000 m steeple.

 

LE CHAMPIONNAT DE BRETAGNE SUR PISTE EN PHOTOS

 

Championnat du Morbihan : 23 titres dans la poche !

Une partie des benjamin(e)s et minimes qui a participé au championnat du Morbihan à Vannes.

Les championnats départementaux d’athlétisme sur piste avaient lieu, comme de coutume, sur la piste de Kercado à Vannes. Une compétition qui a une nouvelle fois, permis à l’ACR Locminé-Pontivy-Ploërmel de briller en s’adjugeant pas moins que 23 titres et plus d’une quarantaine de places d’honneur.
Autant dire que l’escarcelle était bien pleine !

Belles performances individuelles

Et de ce week-end, on retiendra quelques très belles performances.
À commencer par celle du jeune espoir (il n’est que minime) Yvan Le Fur qui claque un nouveau record personnel sur le 1 000 m (2’39’08). Le voilà désormais à 2 petites secondes du record du Morbihan, détenu depuis 2005 par un certain Simon Graignic.

C’est moins dense chez les garçons mais ils savent faire parler d’eux puisque un autre minime a réalisé un très beau doublé : Maxime Jicquello sur 100 m (11’87 en série) et à la longueur (5,89 m). Encore un bel espoir pour demain. 

Jérémy Bohelay (senior), lui, n’en fini plus de grignoter des secondes sur le 3 000 m steeple. À Vannes, le voilà qu’il passe en dessous de la barre des 9’30, une perf’ de niveau… nationale (N4) !
Autre résultat très probant, celui de la cadette Elisa Gastineau qui s’offre un bon chrono de 2’22’’19 sur 800 m qui ne lui permet pas pour autant d’être titrée (3e) car la concurrence est très rude sur cette distance avec notamment une Julia Cherot (AP Vannes), classée Nationale.
Enfin, citons également, les performances des juniors Typhaine Le Gal et Jules Kerjean qui, sur 800 m, réalisent également de très bons chronos.
Place maintenant aux championnats régionaux avec un premier rendez-vous, uniquement pour les minimes, le samedi 8 juin à Concarneau. Pour toutes les autres catégories, ce sera les 15 et 16 juin à Fougères.

Les athlètes titrés

Benjamin(e) s : Julie Queffélec au triple-saut (9,37 m), Ilan Le Brestec au poids (9,19 m), Romane Molé à la longueur (4,23 m).
Minimes : Maxime Jicquello sur 100 m (11’’90) et à la longueur (5,89 m), Romane Le Bihan sur 1 000 m (3’24’’02), Yvan Le Fur sur 1 000 m (2’39’’08), Janelle Baller à la perche (2,10 m), relais 4 X 60 m garçons (Edern Tanguy, Maxime Jicquello, Jlien Moy, Yvan Le Fur) titré également sur le relais 800-200-200-800 la semaine précédente.
Cadet (te) s : Louise Matécat sur 100 m (13’’42) et la longueur (4,6 m), Maïwenn Pellé sur 3 000 m (11’20’’05), Mathéo Guimené sur 3 000 m (9’28’’78), Marine Le Dour sur 2 000 steeple (7’55’’37) et au triple-saut (10,25 m) et le relais 4 x 100 filles (Marine Le Dour, Louise Matécat, Noémie Gauthier et Elisa Gastineau).
Juniors : Typhaine Le Gal sur 800 m (2’22’’62).
Seniors : Paul-Henri Disloquer sur 400 m haies (66’’90), Jérémy Bohelay sur 3 000 m steeple (9’29’’80), Soazig Bellec au javelot (26,58 m).
Masters : Gabriel Guillemot au javelot (42 m), Anthony Desnos sur 1 500 m (4’37’’46).

Les autres médaillés

Médailles d’argent : Julie Queffelec (benjamine) sur 50 m ; Romane Molé (benjamine) à la hauteur, le relais 4 x 60 m (Valentine Rebichon, Alwena Le Guelanff, Romane Molé, Julie Queffélec), Julien Moy (minime) sur 100 m, William Guimené (minime) sur 1 000 m, Yaëlle Millau (minime) sur 2 000 m, Morane Perrault (minime) sur 200 m haies, Zoé Dano (minime) à la perche, Edern Tanguy (minime) au javelot, Clémence Touzé (cadette) sur 400 m et à la hauteur, Lou-Anne Oger (cadette) sur 400 m haies, Ewen Henrio (cadet) au poids, Jules Kerjean (junior) sur 400 m et 800 m, Claire Le Puil (senior) sur 3 000 m, Patrick Le Vouédec (master) sur 1 500 m.

Médailles de bronze : Romane Molé (benjamine) sur 50 m haies et au triathlon, Cloé Lozé (benjamine) sur 1 000 m et au poids, Edern Tanguy (minime) sur 200 m haies, Morane Perrault (minime) à la hauteur, Léna janvier (minime) à la longueur, Janelle Baller (minime) au disque, Cassandra Jouanno (minime) au marteau, Salomée Josso (minime) au javelot, Maxime Jacquello (minime) au triathlon, Awena Le Tarnec (cadette) sur 400 m, Guillaume Le Govic (cadet) sur 400 m, Elisa Gastineau (cadette) sur 800 m, Ewen Connan (cadet) sur 800 m, Maily Gautier (cadette) sur 1 500 m, Emma Boudevin (cadette) au disque et au javelot, Logan Séveno (cadet) au disque, Mathilde Rault (junior) sur 800 m, Alexandre Michard (espoir) sur 1 500 m, Camille Rio (senior) sur 3 000 m, Jean-Christophe Le Paih (senior) sur 3 000 m steeple.

 

 

Le relais 4 x 100 des cadettes.

 

 

 

 

 

Interclubs. « Nous sommes à notre place »

À Saint-Renan, près de Brest, les Interclubs se sont terminés par une belle photo de famille pour les athlètes de l’ACRLP.

Il a donc manqué à peine 200 points pour que le club retrouve la Nationale 2 à l’occasion des Interclubs. 

Pas grand-chose finalement. Mais pour Rémi Bellec, « nous sommes à notre place. Evoluer plus haut serait compliqué dans la mesure où il nous est toujours difficile de conserver nos meilleures athlètes ».

A, à peine, 200 points du titre

L’ACRLP est donc bien, en quelque sorte, en Nationale 3 même si le club n’aurait certainement pas été contre de soulever le trophée du champion en titre !

Mais à Saint-Renan, alors que le Pays de Landerneau a fait toute la course en tête durant la journée, l’ACRLP est venu le titiller en fin de compétition. Pour « mourir » à, à peine, 200 points de lui.

Il faut dire que par rapport au premier tour à Vannes, plusieurs absences ont un peu fait tanguer le navire. Sans compter les blessures, à l’image de celle de  Victor Le Pottier qui chute sur son 110 m haies et qui ne peut poursuivre la compétition et assurer des points dans sa discipline de prédilection, la hauteur. C’est aussi, ça, le sport !

Néanmoins, les dirigeants ont retenu la belle abnégation de chacun. Et l’esprit d’équipe de tous. 

Et comme d’habitude, on mettra en exergue les athlètes qui ont réalisé les plus belles performances du jour, même si, aux Interclubs, il ne faut pas oublier celles et ceux qui viennent, en quelque sorte, « boucher les trous » sur les disciplines les moins prisées. 

Perfs individuelles

Individuellement on retiendra donc la meilleure performance du jour qui est à mettre à l’actif de Jérémy Bohelay sur le 3 000 m steeple. Ce dernier, en pleine progression, bat son record personnel avec un très bon chrono de 9’30’’58. Ce qui lui permet d’empocher à lui seul 871 points.

Un gars parmi les filles car ce sont elles qui, dans l’ensemble, ont rapporté le plus de points (19 424  contre 17 689 pour les hommes).

Comme le prouvent les 812 points obtenus par le relais 4 X 100 m composé de Marine Lesiourd, Elisa Gastineau, Marine Le Dour et Louise Matécat (82’’34) qui remporte sans souci sa course.

Maïwenn Josse est, elle aussi, toujours là. En assurant un bon à 10 m 92 au triple-saut (806 pts) et en se rattrapant sur le 110 m haies (777 pts avec un temps de 16’’02) alors qu’elle avait tapé une haie au premier tour.
Derrière elle, l’espoir Marine Le Dour poursuit sa progression avec un très bon chrono sur le 400 m haies (69’’02 et 775 pts). Et des points assurés sur le triple-saut (10 m 02 et 717 pts).
Notons encore les autres performances marquantes du jour : Claire Le Puil sur 3 000 m (718 pts – 11’08’’15), Elisa Gastineau sur 1 500 m (717 pts – 5’08’’65), Maïwenn Pellé sur 800 m (713 pts – 2’28’’16), Clara Le Dorze sur 110 m haies (708 pts – 16’’6 sur 100 m) et Ewen Connan sur 800 m (707 pts – 2’02’’24).

 

TOUTES LES PHOTOS DU SECOND TOUR

TOUS LES RESULTATS DU SECOND TOUR

Les benjamin(e)s et minimes dans le coup

Les benjamin(e)s et minimes se sont déplacés à Quéven pour participer au championnat départemental Equip’Athlé.

Et nos jeunes représentants se sont très bien comportés.

L’une des équipes benjamines terminent à la seconde place derrière l’APLO avec un total de 291 points. Et elles sont quatre à figurer dans le top 10 du classement triathlon : Romane Molé (3e), Julie Queffelec (6e), Eloane Berra (7e) et Noémie Peltier-Ndiaye (9e).

L’une des équipes minimes filles monte également sur le podium : 3e derrière deux formations de l’APLO toujours. Avec un total de 264 points. Et deux d’entre elles sont classées dans le top 10 : Lucie Huron (6e) et Salomée Josso (9e).

Pas d’équipe chez les benjamins mais une belle 6e place pour Ilann Le Brestec au classement triathlon.

Du côté des minimes garçons, c’est une superbe seconde place par équipe avec un total de 314 points. Avec notamment le beau podium de Maxime Jicquello (2e) et Julien Moy (3e). Edern Tanguy (5e) et Yvan Le Fur complètent la présence des couleurs du club dans le top 10.

Les meilleures performances individuelles

39 pts : Yvan Le Fur (minimes garçons) 2’46´´42 sur 1 000 m

38 pts : Maxime Jicquello (minimes garçons) 6 m 06 à la longueur.

37 pts : Romane Molé (benjamines) 1 m 42 à la hauteur

35 pts: Julie Queffélec (benjamines) 3´28´´32 sur 1 000 m

35 pts : Julien Moy (minimes garçons) 12’´ sur 100 m.

35 pts : Maxime Jicquello (minimes garçons) 12’´03 sur 100 m

33 pts : Julien Moy (minimes garçons) 5 m 64 à la longueur

32 pts : Yaëlle Millau (minimes filles) 3’23´26 sur 1 000 m

31 pts : Lisa Lesiourd (benjamines) 3´36´´53 sur 1 000 m

31 pts : Morane Perrault (minimes filles) 1 m 46 à la hauteur

31 pts : Éden Tanguy (minimes garçons) 29´ 42 sur 200 m haies

30 pts : Romane Molé (benjamines) 9’´40 sur 50 m haies

30 pts : Ilann Le Brestec (benjamins) 9 m 11 au poids.

 

LES PHOTOS DE LA COMPETITION

L’ACRLP, candidate au titre en Nationale 3

Descendu de Nationale 2 en Nationale 3 la saison dernière, le club  avait bien l’intention de jouer le haut du tableau cette année lors des Interclubs d’athlétisme.

Et le premier tour à Vannes a confirmé cette belle ambition puisque l’entente LocminéPontivyPloërmel termine à la première place de sa poule avec un total de 38 582 points. Loin devant l’US Bannalec, son dauphin, qui totalise 29 934 et le CEP de Lorient, troisième, avec 23 532 points.

Cohésion

Une fois encore, la force de l’ACRLP a été sa cohésion et son collectif avec des athlètes présents dans toutes les disciplines.

Avec un coup de chapeau tout particulier à celles et ceux qui, chaque année, sont présents pour défendre les couleurs de leur club dans leur discipline de prédilection mais aussi tous les autres, néophytes parfois, qui viennent dépanner sur des épreuves où il n’y a personne.

Au jeu des performances individuelles, on notera les 816 points obtenus par Maïwenn Josse grâce à ses 11,02 mètres au triple-saut. Dommage qu’elle rate sa course sur le 110 m haies en tapant le dernier obstacle.
Sa camarade Clara Le Dorze réalise ce que l’on attendait d’elle sur cette même course en l’emportant avec un temps de 16’’16 lui permettant d’empocher 762 points. Clara remporte également le concours de la hauteur avec un bond à 1,50 m.

C’est d’ailleurs chez les filles que les résultats sont les plus probants avec encore : Solène Guillemet qui remporte le 3 000 m, Anne Le Cunuder qui en fait de même sur le 1 500 m, tout comme Elisa Gastineau sur 800 m et Elsa Vincent sur 200 m.

Beau succès aussi du 4 x 100 m avec Marine Le Dour, Maïwenn Josse, Louise Matécat et Clara Le Dorze.

Du côté des garçons, Victor Le Pottier sauve l’honneur en s’adjugeant la victoire à la hauteur avec un saut à 1,80 m, juste devant son partenaire et coach, Julien Gombaud (1,75 m).

Viser le titre au second tour

N’oublions pas non plus la seconde équipe qui termine troisième en Régionale avec plus de 20 700 points.

Et ce d’autant plus que nous avons été obligés de piocher certains de leurs éléments pour pallier les blessures en équipe 1. Il y a une bonne relève dans ce deuxième groupe et c’est intéressant pour demain.

Place désormais à la grande finale de Nationale 3 qui se déroulera le dimanche 18 mai à Saint-Renan dans la région brestoise.

Avec pour ambition première de jouer le titre.

LES PHOTOS DU 1ER TOUR

LES RÉSULTATS DU 1ER TOUR

C’est parti pour les Interclubs 2019 !

L’an dernier, le club avait fait montre d’un bel esprit d’equipe. Alors, on remet ça, cette année !

Le premier tour des Interclubs a lieu le samedi 4 mai à Vannes pour l’ACRLP.

Une première : un samedi avec des épreuves qui débuteront à 15 h avec la marche et qui se termineront à 21h avec les traditionnels relais.

Le club présentera deux équipes. 

L’équipe 1 tentera de se qualifier pour la finale en Nationale 3.

Elle évoluera avec les clubs de l’AP Vannes 2 de l’APL’O Lorient 2, Bannalec, Ulac Quimper, Concarneau mais aussi le Cima Pays d’Auray 2, le CEP de Lorient et l’Athlé Pays de Pontivy, Queven Questembert et l’ACRLP 2. La seconde équipe qui évolue au niveau régional.

C’est donc une très belle délégation acrlpiste qui va tenter de faire honneur aux couleurs du club. Deux seuls mots d’ordre : cohésion et solidarité !

Et que chacun prenne du plaisir dans sa discipline même si certains athlètes dépanneront sur certaines épreuves plutôt que de performer. Mais l’essentiel, c’est qu’ils soient là. D’avance, merci à eux.

La finale et donc le second tour auront lieu le samedi 18 mai. Le lieu n’est pas encore connu mais ce sera certainement hors du département.

LES PARTICIPANTS 

100 m : Lou-Ann Cadoux – Noémie Gautier – Soizic Grenier – Clara Maillet – Bastien Le Badezet – Cédric Lesueur – Ewen Quintin – Logan Séveno.

200 m : Louise Matécat – Juliette Paumier – Juliette Robic – Elsa Vincent – Maxime Baller – Kévin Billard – Lucas Courant – Nicolas Le Paih.

400 m : Marine Lesiourd – Alice Michard – Lisa Queffelec – Clémence Touzé – Erwan Galerne – Ewen Henrio – Nathan Josse – Guillaume Le Govic.

800 m : Elisa Gastineau – Sterenn Lamour – Maïwenn Pellé – Mathilde Rault – Ewen Connan – Jules Kerjean – Corentin Mounier – Jean Nail.

1 500 m : Maily Gautier – Anne Le Cunuder – Typhaine Le Gal – Clarisse Le Hellaye – Jérémy Bohelay – Romain Boinet – Ronan Lecuyer – Élouan Millau.

3 000 m : Florence David – Solène Guillemet – Adèle Nayl – Camille RIO – Anthony Desnos – Pierre-Louis Foucault – Mathéo Guimené – Christian Macédoine.

100 m haies : Maïwenn Josse – Clara Le Dorze – Julien Gombaud – Victor Le Pottier.

400 m haies : Salomé Le Bagousse – Marine Le Dour – Julie Michard – Lou-Anne Ogé – Paul-Henri Disloquer – Yann Marzin – Alexandre Michard – Alex Robic.

3 000 m steeple : Maxime Gillard – Jean-Christophe Le Paih – Guillaume Pichot.

Hauteur : Clara Le Dorze – Awena Le Tarnec – Marine Lesiourd – Cécilia Prigent – Julien Gombaud – Ewan Guillemot – Victor Le Pottier.

Perche : Soazig Bellec – Kévin Billard – Aurélien Guillemot – Gabriel Guillemot – Pierre Marzin.

Longueur : Louise Matécat – Juliette Paumier – Maëlle Troalen – Elsa Vincent – Maxime Baller – Lucas Courant – Cedric Lesseur – Mickaël Offret.

Triple-saut : Maily Gautier – Maïwenn Josse – Marine Le Dour – Cécilia Prigent – Erwann Galerne – Alexandre Michard – Alex Robic – Logan Séveno.

Poids (4 kg) : Amélie Bénézet – Salomé Le Bagousse – Fanny Queffelec – Juliette Robic.

Poids (7 kg) : Pierre-Louis Foucault – Ewen Henrio – Mickaël Offret – Gilles Queffelec.

Disque (1 kg) : Emma Boudevin – Florence David – Aurélie Gaignard – Maëlle Troalen.

Disque (2 kg) : Paul-Henri Disloquer – Corentin Guéguin – Simon Lhinguerat – Guénaël Oléon.

Marteau (4 kg) : Camille Fleury – Anaïs Jouanno.

Marteau (7 kg) : Olivier Le Bagousse – Grégory Le Bail – Rémi Le Yaouanq.

Javelot (600 g) : Soazig Bellec – Clémence Etienne – Soazig Grenier – Léa Guégan.

Javelot (800 g) : Ewen Connan – Gabriel Guillemot – Thibaud Le Capitaine – Hervé Le Manour.

4 x 100 m : Maïwenn Josse – Sterenn Lamour – Salomé Le Bagousse – Clara Le Dorze – Marine Le Dour – Clarisse Le Hellaye – Juliette Paumier – Elsa Vincent – Maxime Baller – Kévin Billard – Lucas Courant – Bastien Le Badezet – Nicolas Le Paih – Cédric Lesseur – Ewen Quentin – Logan Séveno.

4 x 400 m : Léa Guégan – Typhaine Le Gal – Clara Maillet – Julie Michard – Cécilia Prigent – Lisa Queffelec – Mathilde Rault – Juliette Robic – Jérémy Bohelay – Pierre-Louis Foucault – Erwann Galerne – Jules Kerjean – Hervé Le Manour – Ronan Lecuyer – Alexandre Michard – Corentin Mounier.

3 000 m marche : Martine Lamour – Monique Le Yaouanq – Bernard Guillo – Eric Le Pottier – Didier Quéro.

La belle perf’ d’Yvan le Fur

Yvan Le Fur a réalisé un très bon chrono sur 1 000 m.

Plusieurs benjamin(e)s et minimes du club se sont déplacés à la compétition qui leur était consacrée sur la piste de Vannes. Et à laquelle ont participé 180 jeunes du département.

Une compétition qui, malheureusement, a été tronquée essentiellement à cause des conditions climatiques qui ont poussé les organisateurs à annuler certaines épreuves.

Néanmoins, du côté de l’ACRLP, on retiendra les meilleures performances du jour.

Et notamment celle d’Yvan Le Fur qui, pour son premier 1 000 m, s’est imposé facilement et avec un très bon chrono de 2’49″29. De très bonnes augures pour la suite de sa saison sur piste.

C’est d’ailleurs la meilleure performance du jour, toutes épreuves confondues.

Les meilleurs performances du club : 

Yvan Le Fur (37 points) : 2’49 »29 sur 1 000 m (minimes).

Julie Queffélec (33 pts) : 7 »56 sur 50 m (benjamines).

Romane Molé (31 pts) : 7 »69 sur 50 m (benjamines).

Cloé Lozé (31 pts) : 3’36 »38 sur 1 000 m (benjamines).

Lucie Taillard (29 pts) : 13 »78 sur 100 m (minimes).

Edern Tanguy (27 pts) : 12 »08 sur 100 m (minimes).

 

QUELQUES PHOTOS DE LA COMPETITION.

Cross-country. Ils seront 12 au France à Vittel

Douze athlètes de l’ACRLP vont faire le long déplacement jusqu’à Vittel pour la grande finale des championnats de France de cross-country qui a lieu le dimanche 10 mars.

Une belle aventure pour eux face aux fleurons du cross-country en France. Des stars, il y en aura. Eux qui ont l’habitude de se classer dans le haut du tableau sur les épreuves départementales et régionales, devront cette fois-ci, accepter de faire partie des anonymes du peloton.

On retrouvera donc chez les cadets, trois représentants : Elisa Gastineau et Marine Le Dour pour les filles et Mathéo Guimené pour les garçons.

Mais également un minime en la personne d’Yvan Le Fur.

Trois juniors seront aussi sur le pont. Deux garçons avec Elouan Millau et Jules Kerjean. Et une fille avec Typhaine Le Gal.

Et les masters hommes seront représentés par Thierry Collet, Fabrice Chérel et Fred Brien.

Sans oublier la présence de Jérémy Bohelay et de Claire Le Puil sur le cross court..

Alors, que la force soit avec eux. On leur envoie tous nos encouragements !

Jérémy Bohelay veut passer un cap et… gagner !

 
 
Jérémy Bohelay a 28 ans. Il est célibataire et est chauffeur poids lourds dans sa vie professionnelle.

1 – De quand date votre première licence à l’ACRLP ? Et pourquoi avoir choisi l’ACRLP ?

Je viens donc de prendre ma 3e licence. Une connaissance il y a 2 ans m’avait parlé de Rémi et m’avait orienté vers lui. Et hop me voilà.

2 – Vous êtes-vous déjà essayé à d’autres disciplines sportives ? Lesquelles ?

Un peu touche à tout quand j’étais plus jeune, il paraît que j’ai déjà eu une licence à l’ACRLP quand j’étais petit d’ailleurs… Sinon du foot pendant beaucoup de saisons, de l’arbitrage un peu aussi (foot), du tennis, de la natation et j’en oublie sûrement… Aujourd’hui, je me contente du vélo et de la natation de temps en temps en plus de courir.

3 – Pourquoi courez-vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

J’ai arrêté de fumer en août en 2016. Après 10 ans de clopes, il a fallu compenser le manque… Cela a coïncidé avec la découverte de l’athlé. Aujourd’hui, je ne pourrais plus m’en passer, j’y prends beaucoup de plaisir. Cela me permet de me vider la tête après les journées de travail et d’évacuer la fatigue nerveuse. La pratique de la course à pied fait partie intégrante de mon mode de vie, je ne pourrais plus m’en passer.

4 – C’est quoi votre spécialité dans la discipline (le fond ? La vitesse ? Un lancer ? Etc.) ?

Ma spécialité ? Je dirais le lancer au vu de mon gabarit tout est dit…
Sérieusement, le demi fond, plus particulièrement le 3 000 steeple et les cross (courts !) ou je m’éclate comme un gamin.

5 – Depuis que vous êtes licencié à l’ACRLP, quel est, pour vous, votre meilleur résultat ou votre plus belle course ?

Mon meilleur résultat aujourd’hui reste Taulé Morlaix en novembre dernier. 
Ma plus belle course, le cross court d’Hennebont. Outre le résultat final, j’ai eu la chance de me bagarrer avec les meilleurs du secteur et il n’y a rien de mieux… Ah si, les battre un jour…

6 – Quels sont vos objectifs sportifs à court terme ?

Un championnat de France de cross à Vittel en mars prochain, suivi d’une bonne saison de steeple. 

7 – Votre point fort dans la course à pied ?

Je dirais ma régularité à l’entraînement : malade, pluie, vent, froid, j’y vais et si jamais je n’ai vraiment pas la motivation, je fais une séance au chaud à la maison. Et ma détermination sur mes objectifs. 

8 – Et votre point faible ? Là où vous vous devez de vous améliorer…

Apprendre à gagner ! C’est bien beau de faire des podiums mais à un moment, ça ne me suffira plus. Objectivement continuer de travailler,. Tant qu’il y a du monde devant, c’est qu’il faut travailler encore et encore… 

9 – Vous mangez quoi avant une course ?

Ça dépend des courses et de l’heure. En général, avant un 10 km sur route, c’est une salade de pâte avec légumes quelques heures avant. Pour du court pas grand chose, on mangera après. 

10 – C’est qui votre « pote » d’entraînement ? Celle ou celui avec qui courir est un plaisir ?

Il y en a plusieurs. Ça dépend des présences à l’entraînement. Je pense notamment à Yoann (le Texier) et Christian (Macé), mais ceux avec qui je passe le plus de temps sont Jean-Chri (le Paih) : on s’accompagne depuis que j’ai commencé il y a 2 ans. Et depuis cet été, Elouan (Millau) qui nous a rejoints et avec qui on se tire la bourre. On se fait progresser et souffrir mutuellement, je pense… Mais l’ensemble du groupe aux séances fait partie de mes potes d’entraînements. 

11 – Quand vous ne courez pas, vous faites quoi (autres loisirs) ?

Quand je ne cours pas, je me repose. Sinon, je bouge voir autre chose, voyage en prévision (mais toujours avec une paire de running). 

Articles plus anciens «