Tag: France

Cross-country. Ils seront 12 au France à Vittel

Douze athlètes de l’ACRLP vont faire le long déplacement jusqu’à Vittel pour la grande finale des championnats de France de cross-country qui a lieu le dimanche 10 mars.

Une belle aventure pour eux face aux fleurons du cross-country en France. Des stars, il y en aura. Eux qui ont l’habitude de se classer dans le haut du tableau sur les épreuves départementales et régionales, devront cette fois-ci, accepter de faire partie des anonymes du peloton.

On retrouvera donc chez les cadets, trois représentants : Elisa Gastineau et Marine Le Dour pour les filles et Mathéo Guimené pour les garçons.

Mais également un minime en la personne d’Yvan Le Fur.

Trois juniors seront aussi sur le pont. Deux garçons avec Elouan Millau et Jules Kerjean. Et une fille avec Typhaine Le Gal.

Et les masters hommes seront représentés par Thierry Collet, Fabrice Chérel et Fred Brien.

Sans oublier la présence de Jérémy Bohelay et de Claire Le Puil sur le cross court..

Alors, que la force soit avec eux. On leur envoie tous nos encouragements !

Elisa Gastineau ira au championnat de France

Élisa Gastineau a réalisé une très belle saison.

À chacune de ses sorties, elle effaçait son précédent record. Alors à force, elle a fini par obtenir son billet pour les prochains championnats de France cadets-juniors qui se dérouleront les 20, 21 et 22 juillet à Bondoufle (Essonne). Sur sa distance de prédilection : le 800 m.

La cadette Elisa Gastineau est ainsi récompensée de sa très belle saison ponctuée par un nouveau record personnel lors de la demi-finale du championnat de France à Fougères : 2’18’´51. 

La Pontivyenne, bien entourée par ses parents, Chantal et Sylvain, coureurs à pied eux aussi, se présentera en région parisienne avec le 28e temps. « Elle mérite cette qualification, lâche son coach Rémi Le Yaouanq. Elle s’en est donnée les moyens en travaillant beaucoup lors de ses séances d’entraînement ». 

Une belle récompense 

Et même si elle se déplace sans grand objectif -hormis celui de faire encore tomber son record personnel-, ce sera pour elle, une très belle expérience que de côtoyer les meilleures de la discipline. Car le niveau est exceptionnel chez les cadettes puisque la championne d’Europe et la vice-championne d’Europe sont toutes les deux…Françaises !

On souhaite donc bonne chance à Élisa et qu’elle prenne beaucoup de plaisir.

Julien Gombaud, champion de France masters indoor à la hauteur !

Julien Gombaud sur la plus haute marche du podium à Nantes.

Cocorico ! L’ACRLP a désormais dans ses rangs, un nouveau champion de France ! 

Hier, dans le Stadium Pierre Quinon de Nantes, à l’occasion des championnats de France masters, Julien Gombaud a, en effet, effacé de la plus belle des manières sa contre-performance du Bretagne en salle en passant une barre à 1,85 m. S’adjugeant ainsi le titre suprême dans sa catégorie des M 35 ans. 

Et encore, ses plus fervents supporters, le voyaient aller plus haut tant il a passé cette hauteur avec une belle aisance. Mais « je n’avais plus de jus » dira Julien après avoir été, dans l’obligation (c’est le règlement) d’enchaîner ses trois derniers sauts toutes les 30 secondes, le dernier concurrent encore en lice n’étant pas moins que le recordman de France masters, Nils Portemer (Stade Français), sacré champion du monde à la hauteur l’an dernier qui n’a démarré son concours qu’à 1,87 m.

Voilà en tous les cas une très belle récompense pour celui qui a en charge les jeunes sauteurs de la Ligue de Bretagne et qui encadre aussi parfaitement les jeunes de l’ACRLP. 
Prochain rendez-vous pour l’homme à la queue-de-cheval, les Interclubs en mai mais également un nouveau championnat de France, toujours chez les masters, mais en extérieur. Ce sera à Angers au mois de juin prochain.

A noter également la présence à ses championnats, de Gilles Queffélec dans la catégorie des M 50 ans. Si ce dernier réalise un nouveau record personnel sur 60 m (8″36), il ne rentre pas en finale de l’épreuve.