«

»

Aux départementaux, en force et avec des ambitions

Plus de 70 licenciés se sont dernièrement retrouvés à Josselin pour un stage interne, spécifique afin de bien préparer la saison de cross-country.

Les championnats départementaux de cross-country ont lieu ce dimanche 13 janvier sur l’hippodrome du Bel Air à Questembert.

Un très bon niveau

L’an dernier à Brec’ch, l’ACRLP était revenu avec cinq titres départementaux et treize autres podiums (2e et 3e).

Alors, cette fois-ci, l’entente Locminé-Pontivy-Ploërmel espère bien tenir son rang face aux autres locomotives du département : l’Aplo (Lorient), l’AP Vannes ou encore le CIMA.

Mais ce ne sera pas facile. « Le niveau du cross-country dans le Morbihan est bon et les clubs se tirent la bourre », constate avec satisfaction Rémi Bellec, l’une des figures de proue du club avec l’autre Rémi (Le Yaouanq).

Quantité et qualité

Pour se faire, c’est une très belle délégation d’Acrlpistes qui se présentera sur la ligne de départ. « Pas moins de 150 athlètes ».

De la quantité donc mais aussi de la qualité. « En dehors de réelles chances individuelles, on veut aussi marquer le coup par équipe », poursuit Rémi Bellec.

Car l’an dernier, à plusieurs reprises, l’ACRLP avait dû se contenter des places d’honneur, seuls les masters hommes et les cadettes s’adjugeant le titre. Deux formations que l’on pourrait bien retrouver tout en haut du podium à Questembert.
Si des valeurs sûres comme Arlette Pichot (master) et Anne Le Cunuder (seniors), titrées l’an dernier, ne seront pas là, l’ACRLP espère que d’autres individualités feront parler d’eux. En commençant par Jacques Emeraud qui devra défendre son titre en senior.

Nouvelle génération

Mais on surveillera aussi de prêt la nouvelle génération qui devrait être très en vue sur ce parcours, avec chez les garçons : Yvan Le Fur (minime), Mathéo Guimené (cadet) ou encore Elouan Millau et Jules Kerjean (junior) ; et chez les filles : Maïwenn Pellé (minime), Elisa Gastineau (cadette) ou encore Typhaine Le Gal (junior).

Bonne chance à, toutes et à tous dimanche !