Category: ROUTE

RESULTATS TOUT RENNES COURT

tout rennes court 2013RESULTATS DU 10kms

De bons résultats, une pluie de record si l’on tient compte des résultats réels car il est vrai que pour certains il a fallu du temps pour passer sur la ligne. C’est l’inconvénient majeur de ces grandes réunions. Les performances seront donc à confirmer sur une épreuve ou chacun aura de la place sur la ligne.

Bravo à tous ! Repos, et on repart très bientôt pour de nouvelles aventures. Et il y a fort à parier qu’il y aura de la boue . Coup de projecteur sur les résultats Locminois et à vos commentaires :

Pour avoir les résultats des Locminois tapez ACR dans le moteur de recherche des résultats.

Il faut y rajouter Nicolas Jégo qui réexplose son record et réalise 34’40,

Emmanuel Faignot en 1h19 sur le semi

Et Paul le Ny en 1h 20’13 sur le semi

LA VIDEO DE LA COURSE

PHOTOS DE BERNARD

TOUT RENNES COURT 2013

 

P1D2410533G_px_640_Ce we a lieu  »Tout Rennes court » qui se déroule sur un circuit très rapide avec une grosse densité d’athlètes de l’ouest de la France.Cette année encore les records de participation sont battus
avec 14500 athlètes inscrits sur tout le we ( voici le programme ).

A 10 heures dimanche matin , 14 athlètes locminois seront sur le 10 kilomètres avec 6894 participants. La course sera en direct à partir de 9h55 sur TV Rennes ( lien).

A 11h30 sur le semi marathon c’est Manu Faignot qui prendra le relais .

On souhaite à nos acrlpistes une bonne course et de bons chronos.

2H30’34 » POUR THIERRY ET 3ème VETERAN

images

DES NOUVELLES DE THIERRY !

 » Levé 5h30, petit dèj de l’hôtel (4* situé sur le parcours au 39è kms) quel silence, tout le monde se prépare déjà, les viennoiseries font la tronche, personne ne les regarde pas de succès ce matin : ça attendra…

Pour ma part ptit dèj normal ou presque. 1/2 h plus tard retour dans la chambre ; le sac course et la tenue prèt depuis la veille, on commence à s’équiper pour rejoindre le départ. 7h on quitte l’hotel, dehors grand soleil et 8° mais pas de vent (idéal). Tranquillement, à pieds on rejoint la porte de Brandebourg « en procession » : ça grouille de partout (35000 coureurs au départ), les frissons sont là mais pas de froid, d’excitation. On a connu Paris et d’autres grandes courses mais là aujourd’hui c’est BERLIN : 8 records du monde y ont été battu. On rentre dans le parc ou seul les coureurs ont accès. On s’y promène un peu mais à H-1 il faut définitivement se mettre dedans la course. Pendant qu’Annie se prépare je profite d’un footing de 15′ (3kms). A 20′ c’est le moment de la séparation ; Annie doit rejoindre son sas et moi il me reste un peu de temps (privilège de partir presque devant) je commence à revètir la tenue de combat : le soleil est bien là, mais la température idéale de 10° me font jouer la prudence en mettant les gants et manchettes. Cette fois faut y aller ; reste 5′ avant le top, en première ligne j’aperçois Mr Kipsang et compagnie mais pas le temps de le saluer, Gebre (ex recorman) appuie sur la détente et lâche 35000 taureaux en furie dans les rues de Berlin.

2 kms de ligne droite très large pour commencer, de suite je suis dans l’allure (3’35,3’27) déjà au bout du 3è la densité est moindre. jusqu’au 6è je fais mène mon train à 3’30 au kilo. Mais le problème à ce niveau c’est qu’on se retrouve vite seul, derrière pas grand monde, 100m devant le 2è groupe des féminines avec 4 meneurs d’allure à leurs dispos et 4/5 coureurs. Je décide de faire l’effort pour recoller plutot que rester à faire des bornes seul. A chaque ravito (tous les 4 kms) c’est le même scénario : je me prends 50 m dans la vue, pour boire c’est des gobelets : pas top !!! et je dois m’arrêter à chaque fois, derrière effort pour recoller mais ça va je me sens bien dans le groupe même si l’allure régulière est plus rapide que ce que j’avais prévu (3’25 au kilo), en plus j’accompagne quand même celle qui va finir 3è en 2’24 (record 2h19) Irina une Allemande, et à domicile y en a que pour elle en encouragements

Arrive le ravito du 25è et mise à part les 2 femmes du groupe et les lièvres je suis le dernier rescapé à avoir tenue le rythme. Je me sens toujours bien mais cette fois, un peu fatigué de faire l’effort pour recoller à chaque ravito, je préfère laisser partir et reprendre mon allure prévu à 3’30/3’35. A ce moment là je suis sur le temps de mon record à 2’27″30.

Au 34è, petit point de contracture à l’ischio droit, mais sans doute normal… mais m’oblige à ralentir pendant 2 kilos. Au 37, là c’est plus pareil, la douleur est plus forte dès que je veux monter les genoux et rester sur une foulée dynamique. Obligé d’avoir une foulée rasante pour atténuer la douleur mais forcément l’allure tombe à 4′ au kilo jusqu’à l’arrivée et 10 coureurs me passe sans que je puisse prendre la foulée. En 5 kms le chrono s’envole… Je savoure quand même du dernier km, du passage sous la porte de Brandebourg, des spectateurs en masse digne du tour de France et ceci tout au long du parcours, passe la ligne avec le sourire et avec émotion car même si j’étais venu pour faire un chrono, je suis content d’être là sur un tel marathon et je peux dire que j’ai fais un marathon record. En France j’aurais été très déçu, mais pas ici.La place, elle reste sans importance pour moi.

J’ai bouclé mon 9è marathon reste à attendre Annie qui était partie sur des bases de 3h45. 1h05 après moi, surprise elle est déjà là…le chrono 3h35’54, la bonne surprise. Pour quelqu’un qui n’était pas très motivé, qui avait un peu laché l’entrainement au mois d’aout (d’où un objectif revu à la baisse) dommage mais très belle perf surtout qu’elle l’a fait seule. Et paf encore émotion à l’arrivée mais ça fait du bien après ces 10 semaines de prépa.

Voilà l’histoire de 42,195 kms à travers une très belle capitale chargée d’histoire récente. Nous n’aurons pas connu le « mur » du 30è kilo mais ici le seul mur qui existait est tombé il y a seulement 24 ans et ça marque cette ville.

J’encourage vraiment à faire ce marathon : aucune difficulté, plus plat ça n’existe pas, même les virages sont étudiées pour ne pas casser la vitesse, pas de pavé et un public comme j’en ai jamais vu sur une course sur route …

En prime, à l’arrivée c’est bière à volonté.

 ________________________________________________________________________________

Le marathon de Berlin 2013 vient de se terminer (il passait en direct sur une chaîne allemande). On a pu apercevoir Thierry dans le SAS avant son long périple.

2H30′ et 34 secondes après être passé au semi en 1h12’17 ».

Sa seconde  moitié de course a été un peu plus compliquée vue les pointages ( lien ).

Mais il répond toujours présent au grand rendez-vous .

Il se classe 63 ème et surtout 3 ème vétéran du marathon.

Annie réalise 3h35’34 » et seclasse 714 ème ( lien).

 

 

RELAIS DE LA FORET DE CAMORS

Photo

Ce we avait lieu le traditionnel relais de la forêt de Camors qui a rassemblé 88 équipes sur un parcours de 60 kilomètres sous un temps idéal pour la pratique de la course à pied.

L’ACRLP était représenté par 7 équipes. La première équipe  l’acrlp 8 se classe à une très belle 5ème place (3h56’34 ») avec une belle performance de Christine Le Bellégo sur le relais féminin.

L’ACRLP 6 avec la moitié de la famille Le Vouedec se classe 16ème en 4h06’54. Beau chrono de Patrick, qui égale à lui-même, n’ a rien lâché.

L’ACRLP 3 se classe 21ème en 4h20’13. L’équipe a su se remobiliser après l’abandon de Serge Loric (grosse entorse à la cheville). Bravo à eux et bon rétablissement a toi Serge.

Excellente participation de l’équipe ACRLP 4 Bignan qui est parti avec un bon relais de Sophie.Elle a placé son équipe avant que Didier ne finisse le travail avec un très beau chrono (38’50 ) sur la grande boucle. L’ équipe se classe 30ème 4h31’21.

L’équipe de l’ACRLP 7 Pontivy termine 41ème en 4h40’23 avec d’ancien crossman qui ont gardé de bons restes (pendant et après la course !!!!!!!!).

L’ACRLP 2 termine 45ème en 4h42’34 ». Elle était composée de 2 féminines avec Soazig et Charlotte.

L’ACRLP 5 qui était composé de V3 se classe 78 ème en 5h19’25 ».
Quelle belle santé en tout cas !!!!!

LES PHOTOS DE MORAN

LES PHOTOS . PHOTOS 2. PHOTOS 3

LES RESULTATS

RESULTATS 10 km REDON 2013

redon maxRetour de Redon et trois Acrlpistes dans les classements.

Jacques confirme sa victoire de l’an passé. Il réalise 32’06 après être passé en 16’29 » au 5000.

Une grosse fin de course pour décrocher Yoann Bodiguel qui n’a rendu les armes qu’au 8ème kilomètre. Une grosse satisfaction, de bonne augure pour la suite.

marie eve redon 2Mission record par ailleurs Pour Marie Eve (lanceuse de disque à ses heures) et Cédric Nayl son poisson pilote. Et mission remplie. 42’30 pour un record à 43’30. Cédric prépare son diplôme d’entraineur et dans ce cadre il présente le suivi d’un ou d’une athlète. Marie Eve se prête au jeu en suivant un plan d’entrainement au petits oignons. Mais qu’ils sont longs les 3 derniers kilomètres !

LES RESULTATS COMPLETS

RETOUR SUR BERLIN

kipsang

Un petit retour sur Berlin avec un article de VO2 (toujours à garder dans ses favoris) qui détaille le record du monde du marathon de Kipsang… ça laisse sans voix…

 

LES TEMPS DE PASSAGE

Kérozer / Pluvigner / Marathon Des Ecluses

Kero613_66

Deux distances se disputaient dans le bois de Kerozer à Saint Avé.

 

Sur le 6 km Nicolas Jégo se classe 3 éme après 4 mois sans compétition.

 

Sur le 12 kilomètres Paul Le Ny se classe 10 ème en 44’36. Très belle prestation de Ludo Le Frapper qui se classe 26 ème en 48’53.Mickael Offret termine 93 éme en 54’14. Les résultats.Les photos 12 km.Les photos 6km

 

Christine Le Bellego se classe 2 ème féminine sur le 12 kilomètres ( 39 ème de la course ) et  2 ème féminine le matin sur l’épreuve de Pluvigner(8 km) ou elle évoluait à domicile.

 

Sur cette épreuve de 8 kilomètres à Pluvigner Ludovic Cadoret et Sylvain Massot se classent 4 et 5  ème. Patrick Le Vouedec suit en 6ème place. Françoise Jaffré est 38 ème. Martine Lamour 52 ème. Sur le 15 km Manu Faignot , en pleine préparation pour le semi de Rennes se classe 10 ème en 53’19 .Les résultats.

Sur le marathon des écluses à Laval ,Bernard Cableguen se présentait à son 53 ème marathon dans le département du 53 ( Mayenne ). Il se classe 189 ème en 3h29’54 secondes. Et tout ça en vétéran 2( plus de 50 ans ). Bravo à lui et respect .

Foulées de TOURC’H

P1010556Samedi 14 septembre , avait lieu les foulées de TOURC’H dans le sud finistère à 10 kilomètres de Rosporden.

5 locminois se déplaçaient pour particper au 7.4 km ( avait lieu aussi un 13 km) en guise de course de reprise.

Fred Brien s’impose en 24’02.Ludo le Frapper et Didier Quèro terminent 30 et 31 ème en 28’30. Anthony Desnos et Mickael Offret se classent 38 et 50 ème en 29’22 et 30’12 .

LES PHOTOS

LES RESULTATS

Marathon de BERLIN 2013

 

imagesPendant que la plupart d’entre nous participerons à l’assemblée générale  samedi soir ,Thierry et Annie seront à quelques heures du départ du plus rapide marathon du monde .

On leur souhaite une grande et belle course avec de bons chronos chacun et pleins de souvenirs.

Le site du marathon avec tous les détails.

Le club est à fond derrière vous

BONNE COURSE !!!!!!!!!!

.