Category: PORTRAIT D’ATHLETES

Kristell Le Lay : « je dois améliorer ma gestion de course »

IMG_3672 (1)

Kristell Le Lay,
38 ans – mariée avec Olivier – kinésithérapeute – réside à Locoal-Mendon  – originaire de Plouha (22) – signe zodiacal : vierge.

– De quand date votre première licence à l’ACRLP ? Et pourquoi avez-vous choisi l’ACRLP ?
Je suis au club depuis 2015 et j’ai opté pour l’ACRLP parce que je connais Élodie et Jacques Emeraud.
– Pourquoi courez-vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?
Je cours car c’est un sport facile à mettre en œuvre : pas de contrainte horaire…et puis c’est sympa d’aller courir avec les copains ou dans des coins qu’on ne connaît pas (lieu de vacances par exemple). J’aime bien l’ambiance des courses. La course à pied m’apporte aussi le côté sport-santé et dépassement de soi. Il y a aussi une certaine satisfaction à la fin d’un entraînement où l’on s’est bien arraché ; ou à la fin d’une course quand les sensations (et/ou le résultat) sont là.
– C’est quoi votre spécialité dans la discipline (le fond ? La vitesse ? Un lancer ? Etc.) ?
Je ne suis pas une spécialiste mais je fais du fond.
– Depuis que vous courez à l’ACRLP, quelle est, pour vous, votre meilleur résultat ou votre plus belle course ? 
Il y en a peu, donc je dirai le départemental de cross de Saint-Avé en janvier dernier.
– Quels sont vos objectifs sportifs à court terme ?
Me faire plaisir sur un 10 km au printemps et améliorer mon chrono.
– Votre point fort dans la course à pied ?
Mon endurance ?
– Et votre point faible ? Là où vous vous devez de vous améliorer…
Améliorer ma gestion de course pour finir plus fort donc améliorer ma vitesse, je pense…
– Vous mangez quoi avant une course ?
Jambon pâtes, fruits et eau.
– C’est qui votre « pote » d’entrainement ? Celle ou celui avec qui courir est un plaisir ?
C’est Olivier Le Lay.
– Quand vous ne courez pas, vous faites quoi (autres loisirs) ?
De l’escalade et de la randonnée.

Dany Bovier court pour son bien-être

Dany Bovier

Dany Bovier,

Marié – trois enfants – fonctionnaire (surveillant pénitentiaire – Habite à Radenac ,- Signe zodiacal : sagittaire.
– De quand date votre première licence à l’ACRLP ? Et pourquoi avez-vous choisi l’ACRLP ?
Environ 2012. C’est Antony qui m’a conseillé lors d’une course.
 – Pourquoi courez-vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?
Pour le bien-être tout simplement.
 – C’est quoi votre spécialité dans la discipline (le fond ? La vitesse ? Un lancer ? Etc.) ?
Le fond.
– Depuis que vous courez à l’ACRLP, quelle est, pour vous, votre meilleur résultat ou votre plus belle course ? 
Le 10 km d’Erdeven avec un temps de 44 mn 23 et le semi-marathon de Brière en 1 h 44.
 – Quels sont vos objectifs sportifs à court terme ?
Courir le semi-marathon de Tregueux.
 – Votre point fort dans la discipline ?
La volonté.
 – Et votre point faible ? Là où vous vous devez de vous améliorer…
Au niveau de mon alimentation.
– Vous mangez quoi avant une course ?
Je mange trop ! Beaucoup trop !
 – C’est qui votre « pote » d’entrainement ? Celle ou celui avec qui courir est un plaisir ?
Je n’ai pas de préference. Le plus souvent c’est avec Béatrice .
– Quand vous ne courez pas, vous faites quoi (autre(s) loisir(s)) ?
Du vélo.

Bernard Cabelguen : un mental en titane !

IMG_1900

  • Bernard Cabelguen,

55 ans – mariés – 3 enfants – dirigeants de sociétés – domicilié à Quimper – natif de La Chapelle-Neuve (56500) – signe zodiacal : gémeaux.

– De quand date votre première licence à l’ACRLP ? Et pourquoi avez-vous choisi l’ACRLP ?
De janvier 1981 ; l’ACRLP parce que c’était le club le plus proche géographiquement.
– Pourquoi courez-vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?
Du plaisir, mais aussi l’esprit de compétition, et le maintien en bon état !
– C’est quoi votre spécialité dans la discipline (le fond ? La vitesse ? Un lancer ? Etc.) ?
Le marathon.
– Depuis que vous courez à l’ACRLP, quelle est, pour vous, votre meilleur résultat ou votre plus belle course ? 
Les 2h39 sur un marathon et les 55 marathons terminés ! Trop de belles courses pour en retenir une…
– Quels sont vos objectifs sportifs à court terme ?
Un nouveau marathon après une pubalgie en 2015 (arrêt au 3e km du marathon de Nantes).
– Votre point fort dans la discipline ?
Un mental en titane !
– Et votre point faible ? Là où vous vous devez de vous améliorer…
Ma vitesse de base.
– Vous mangez quoi avant une course ?
Des nouilles ou du riz jusqu’à la veille. Rien le matin si le marathon a lieu durant cette première partie de la journée.
– C’est qui votre « pote » d’entrainement ? Celle ou celui avec qui courir est un plaisir ?
Moi-même,. Car il n’est pas possible de trouver deux coureurs du même niveau pour un entrainement en commun.
– Quand vous ne courez pas, vous faites quoi (autre(s) loisir(s)) ?
Actuellement, c’est boulot et boulot pour mes entreprises !